Depuis le 1ier janvier, le taux de cotisation par défaut des RVER (régime volontaire d’épargne-retraite) a été ajusté par défaut à 3%.

Certaines entreprises offrent aux employés de cotiser à un REER collectif, d’autres proposent le CÉLI ou le RVER. Cette nouvelle loi s’applique uniquement aux entreprises qui ont mis en place un programme de RVER.

L’employeur n’est pas obligé d’y cotiser, mais ses employés y sont automatiquement inscrits lors de la mise en place du régime dans l’entreprise ou au moment de leur admissibilité.

 

Qu’est-ce que ça implique pour les employés?

Si l’employé n’avait pas précisé le montant à investir dans son RVER, l’employeur avait la responsabilité de prélever la cotisation par défaut de 2 %. Dorénavant, il sera obligé d’ajuster son taux de cotisation à 3 % selon les paramètres établis par la loi sur les RVER.

Pour un employé moyen ayant une paie de 50 000 $, c’est l’équivalent de 1500 $ par année, soit 500 $ de plus que le 2 % (1000 $) qui était la cotisation par défaut en 2017. Cette loi implique également une hausse du taux de cotisation à 4 % en 2019, ce qui augmentera le montant à déposer au RVER à 2000 $ pour ce même employé.

Les employés économiseront donc plus d’argent en vue de leur retraite ou pour réaliser de grands projets de vie.

 

Employeurs : Quels sont vos devoirs?

  • Appliquez le nouveau taux de 3 % du salaire brut à tous vos nouveaux participants au RVER, à moins d’un avis contraire de leur part
  • Augmentez à 3 % du salaire brut la cotisation par défaut de 2 % de vos participants déjà actifs, à moins d’un avis contraire de leur part
  • Faites la mise à jour dans votre système de paie ou communiquez avec votre fournisseur de paie, s’il y a lieu

Si tout cela vous donne mal à la tête et vous ne savez pas par où commencer, n’hésitez pas à contacter les courtiers de Cangaroo en assurance et en rentes collectives.

Selon vous, quels seront les impacts de l’augmentation du taux de cotisation au RVER? Est-ce que le montant sera trop élevé et découragera plusieurs employés à participer au régime? Au contraire, est-ce que cela incitera les employés à mieux préparer leur avenir?

[Total : 0   Average: 0/5]