Le bien-être des employés est une préoccupation grandissante chez les employeurs d’aujourd’hui. Quels efforts pouvez-vous déployer au quotidien pour augmenter leur niveau de bonheur au travail?

Il y a certains aspects de la vie personnelle des employés sur lesquels vous n’avez aucun contrôle. Toutefois, dans le cas des finances personnelles, vous avez un plus grand rôle à jouer que vous ne le croyez!

Lors d’une étude menée par Manuvie en 2016, 70% des répondants ont affirmé s’inquiéter de leur situation financière. De quoi donner des sueurs nocturnes à vos employés qui peuvent développer des problèmes de sommeil ou de concentration.

Même si les avantages des régimes de retraite contributifs sont indéniables, ils restent encore mystérieux aux yeux de la plupart des employés… et même des employeurs! La majorité de la population sait ce qu’est un REER, mais connaissez-vous réellement tous ses avantages? Surtout, êtes-vous en mesure de bien les expliquer aux employés?

 

Avantages pour l’employeur

 

Augmenter le bien-être de vos employés

En étant préoccupés par leurs finances, les employés peuvent facilement devenir démotivés et même adopter une attitude négative envers leurs collègues. Des employés heureux ont une meilleure synergie d’équipe.

L’amitié ne tient pas qu’à un REER (Régime Enregistré d’Épargne Retraite) ou à qu’à un CÉLI (Compte Épargne Libre d’Impôt), mais elle contribue définitivement à diminuer le stress de vos employés qui adopteront une attitude plus agréable. Bref, en offrant un régime de retraite contributif, vous démontrez que le bien-être des employés vous tient à cœur.

 

Le régime de retraite contributif, c’est fiscalement avantageux

L’argent que vous versez dans un RPDB (Régime de Participation Différée aux Bénéfices) est net. Donc, pour un montant de 1000$ dans un RPDB, vous n’avez pas les charges sociales qui accompagnent le salaire habituel de votre employé.

Il n’y a aucun frais supplémentaire à l’argent que vous ajoutez au RPDB de l’employé! Voilà une bonne façon de récompenser vos équipes en diminuant l’impact sur votre budget.

 

Le RPDB, un bon outil de rétention

Les employés deviennent de plus en plus nomades et ont tendance à quitter leur emploi plus rapidement que dans les dernières décennies. L’une des façons de les fidéliser est d’offrir une contribution à leur REER sous forme de RPDB.

Vous pouvez choisir le montant ou le pourcentage qui vous convient et l’employé pourra toucher à la portion employeur seulement s’il reste un nombre d’années prédéterminées.

Pour bien des entreprises, les employés ont accès à l’argent de leur RPDB lorsqu’ils ont complété deux années de service continu.

 

Un levier de recrutement sous-exploité

Pour avoir instauré des mesures de rémunération globale et des avantages sociaux flyés auparavant, je confirme que ce qui plait le plus aux employés et aux candidats ne sont pas nécessairement les initiatives tape-à-l’œil.

En 2016, l’augmentation de la contribution employeur au REER collectif était l’un des avantages les plus demandés dans un sondage que j’ai mené auprès de 250 employés ayant une moyenne d’âge de 30 ans.

Si peu d’entreprises offrent un régime de retraite contributif dans votre secteur d’activité, vous avez une excellente occasion de vous démarquer.

 

Avantages pour les employés

 

Votre retraite sera plus longue que celle de vos ancêtres

C’est prouvé, vous vivrez plus longtemps que vos prédécesseurs. Selon une étude menée en 2016 par Manuvie, pour ceux qui prennent leur retraite à 65 ans :

« Les hommes peuvent s’attendre à profiter de 18,5 années supplémentaires (jusqu’à l’âge de 83,5 ans) et les femmes de 21,6 années supplémentaires (jusqu’à 87,6 ans) »

La retraite est le début d’une nouvelle vie qui s’étale sur plusieurs années, ce qui incite les gens à trouver un emploi à temps partiel. Vous pouvez aussi investir davantage dans votre régime de retraite dès maintenant pour être stable financièrement durant l’âge d’or.

 

Personne ne veut laisser de l’argent sur la table

Bien que les régimes de retraite contributifs soient implantés, ce ne sont pas tous les employés qui en profitent. Pourtant, si vous offrez 100% du montant cotisé par l’employé (jusqu’à un pourcentage maximal prédéterminé), c’est de l’or en barre!

Évidemment, un investissement de la part des employés est nécessaire et c’est souvent le frein principal puisque 35% des 24 à 64 ans n’épargnent pas en vue de la retraite, tel que mentionné dans cette étude de Manuvie.

Pourtant, pour les employés plus jeunes, le REER permet de faire un RAP (Régime d’Accession à la Propriété) pour l’achat d’une première propriété. Investir dans son avenir n’est pas forcément synonyme de retraite.

 

Le RRQ n’est plus suffisant pour assurer une aisance financière à la retraite

Pour chacune des paies, tous les employés cotisent au régime des rentes du Québec (RRQ). Bien que ces cotisations assurent un coussin financier, lors de votre retraite, elles rapporteront moins de 25% du salaire que vous aurez gagné au courant de votre vie.

Sans compter que le montant maximal de cotisation n’est pas adapté à la réalité de la classe moyenne à élevée. Se fier uniquement au RRQ ne vous offrira pas la qualité de vie que vous méritez pour vos vieux jours.

 

La saison des impôts devient un moment attendu avec hâte

Plutôt que de devoir gratter le fond de vos poches en vue de la saison des impôts, si vous cotisez à vos REER, vous obtiendrez un remboursement. Ou du moins, vous diminuerez considérablement le montant à payer.

 

Finalement, il y a plusieurs autres avantages qui peuvent être présentés par un courtier en régimes de retraite contributifs. Saviez-vous qu’ils peuvent même tenir des séances d’information et offrir de judicieux conseils pour vos employés?

Le tout peut être présenté en tout simplicité sous format de lunch & learn avec un repas gratuit! Le taux de participation sera plus élevé si vous tenez la rencontre sur les heures de travail. Surtout, vos employés seront ravis que vous preniez soin de leur santé financière.

[Total : 0   Average: 0/5]